Fermer la fenêtre

Votre article a bien été ajouté au panier

Le Blog

Partager sur facebook Partager sur twitter
Le 4 novembre 2013 à 09:50

Chenin faisant...

Cépage originaire d’Anjou où il était cultivé par les moines dès le IXème siècle, le chenin serait issu du pinot d’Aunis. Son nom proviendrait du monastère du Mont-Chenin, situé en Touraine. Au fil des siècles, il s’impose dans cette région face aux différents cépages cultivés à l’époque. Les grandes tables en raffolent (François 1er et Henri IV étaient de grands amateurs de chenins) et Rabelais y fait allusion dans son œuvre Gargantua.


Où le trouve-t-on ?


En France, dans la Loire bien sûr : il est le seul cépage autorisé pour les appellations Montlouis-sur-Loire, Chaume, Jasnières, Coteaux-du-Layon, Vouvray, Quarts-de-Chaume, Bonnezeaux et Savennières. On le cultive également dans le Sud-Ouest où il est « cépage recommandé » (appellations Bergerac et Montravel par exemple), comme aux quatre coins du globe : Argentine, Chili, Nouvelle-Zélande, Californie, Afrique du Sud (1er pays producteur de ce cépage où il est appelé « steen »).


Dans nos régions


Le Chenin est connu sous divers noms comme capbreton blanc (Landes), cruchinet (Sud-Ouest), pineau d´Anjou, pineau de la Loire, pineau de Savennières...


Caractéristiques


Il peut donner des vins blancs secs, demi-secs, moelleux (comme en Coteaux-du-Layon) ou encore effervescents (Crémant de Loire ou Vouvray par exemple).


On retrouve dans les vins produits à partir de chenin une large palette d’arômes. Parmi les plus évidents ressortent les fruits jaunes, les écorces d’agrumes, des notes de fleurs blanches ou encore des arômes de miel et de raisins secs pour les versions sucrées.


Grâce à une bonne acidité, le chenin garantit des vins vifs, frais et pouvant faire preuve d’un très bon potentiel de vieillissement.


Des chenins à déguster dans nos cours d’œnologie :


En vin blanc sec, vous pourrez déguster deux chenins de chez Sébastien Brunet (Vouvray) dans l’atelier B.A-BA du vin et lors du week-end œnologique. Vous trouverez également lors de l’initiation à la dégustation une superbe cuvée du Domaine des Roches Neuves de Thierry Germain en appellation Saumur Champigny.


Pour les amateurs de bulles, rendez-vous à l’atelier les secrets des champagnes et effervescents avec le Triple Zéro du Domaine de la Taille aux Loups de Jacky Blot (Montlouis-sur-Loire).


Terminons en douceur avec la cuvée « les Borderies » du Domaine le Rocher des Violettes, un Montlouis demi-sec proposé lors du week-end œnologique et de l’atelier vins et chocolats.



X