Fermer la fenêtre

Votre article a bien été ajouté au panier

Le Blog

Partager sur facebook Partager sur twitter
Le 11 avril 2011 à 13:34

Bernard Pivot à la tête d'une marche de 2500 personnes pour inscrire les Climats de Bourgogne à l'Unesco

Merci à François et Aurélien de Bourgogne Live pour ce film.     Grand succès populaire pour soutenir la candidature au patrimoine mondial de l’Humanité Plus de 2500 personnes ont marché pour soutenir les Climats de Bourgogne vendredi 8 avril 2011 entre Chambolle-Musigny et le Château du Clos de Vougeot. Bacchus et Saint Vincent ont du entendre les prières de l’association des Climats et du collectif artistique Guls Productions car on ne pouvait imaginer une météo plus magnifique pour accompagner la foule dans les grands crus délimités par des milliers de flambeaux formant une mosaïque lumineuse à la nuit tombante.



Le spectacle donné par la nature et les artistes fut somptueux : tout au long du chemin, le public a rencontré des comédiens et des conteurs qui ont enchanté petits et grands expliquant la richesse du patrimoine et sa valeur universelle. Des projections sur les murs du Château ainsi qu’un lâcher de lanternes célestes ont émerveillé les 2500 spectateurs qui, à l’appel de Louis-Marc Chevignard, grand connétable de la Confrérie des Chevaliers du Tastevin, ont entonné un ban bourguignon mémorable sur l’esplanade du Château. Artistes, bénévoles, politiques, personnalités apportent leur soutien à la candidature à l’Unesco Bernard Pivot, Président du Comité de soutien, a rappelé l’importance de la mobilisation de tous. En effet le chemin dans les vignes ne comptait qu’un peu plus d’un kilomètre mais la route vers l’inscription est encore longue. La mobilisation des nombreux bénévoles et le grand succès populaire de cette marche marquent l’adhésion des Bourguignons à cette candidature importante pour toute une région : « Cette marche, entre Chambolle-Musigny et le Château du Clos de Vougeot, symbolise tout autant la patience que nous mettons à élaborer un dossier exemplaire et partagé, que la détermination de tout le territoire à faire un nouveau pas vers cette reconnaissance internationale. » Aubert de Villaine, président de l’association pour l’inscription des Climats du vignoble de Bourgogne au Patrimoine mondial de l’Unesco. La Charte et le Territoire : 53 élus s’engagent collectivement pour préserver et valoriser le site Ce ne sont pas moins de 53 élus, représentant à la fois les collectivités territoriales, l’Etat et les fédérations professionnelles, qui ont signé solennellement, le 8 avril 2011, au Château du Clos de Vougeot, la Charte territoriale des climats du vignoble de Bourgogne. Celle-ci élaborée dans le cadre de la candidature au patrimoine mondial de l’Unesco, représente l’engagement collectif d’un territoire, qui court entre Dijon et les Maranges, à préserver et à valoriser ce site d’une valeur universelle exceptionnelle. Cette signature marque une étape clé dans un calendrier où les acteurs du terrritoire entendent déposer le dossier de candidature auprès de l’Etat français en fin d’année 2011. Si la France retenait le dossier, l’inscription pourrait intervenir, dans le meilleur des cas, en juillet 2013. [Découvrez l'actu du vin avec le N°1 des blogs en France sur : www.facebook.com/bourgognelive ]