Fermer la fenêtre

Votre article a bien été ajouté au panier

Le Blog

Partager sur facebook Partager sur twitter
Le 14 mars 2014 à 10:02

Le cépage du mois : le merlot

Apparu officiellement au XVIIIème siècle dans l’ouest de la France (nord de l’Aquitaine et Charente), le merlot est aujourd’hui le cépage rouge le plus cultivé de notre pays et fait la réputation des vins de la rive droite du Bordelais. Son nom viendrait des merles qui appréciaient particulièrement ses baies sucrées et venaient les picorer.


Le merlot donne des vins d’une couleur sombre et profonde. En bouche, les vins sont peu tanniques, souples, et charnus. Leur palette aromatique est très riche et décline de nombreux parfums de fruits rouges et noirs (mûre, cerise noire…), ainsi que des notes mentholées. En vieillissant, on y trouve des notes de fruits cuits (pruneau) ou de cuir.


Cépage le plus répandu dans le bordelais (avec près de 60% de la surface plantée), il y est souvent assemblé au cabernet-sauvignon ou au cabernet-franc, même s’il peut constituer un excellent vin monocépage.


Son terroir de prédilection est situé à Pomerol et à Saint-Emilion, sur des sols frais, argilo-calcaires, qui lui permettent d’aller puiser l’eau en profondeur.


On retrouve le merlot dans d’autres régions françaises (Languedoc-Roussillon notamment), dans le nord de l’Italie, en Californie, en Argentine, au Chili…


Vous pourrez déguster des vins à majorité de merlot dans nos cours d’œnologie : Le Pomerol du Château Lapointe dans le cours VOG3 « les cépages et terroirs » ou encore le Château Côte de Baleau en Saint-Emilion Grand Cru lors du week-end œnologique ou de l’atelier ludique « les secrets des bordeaux ».


Bonne dégustation !