Fermer la fenêtre

Votre article a bien été ajouté au panier

Le Blog

Partager sur facebook Partager sur twitter
Le 7 octobre 2018 à 10:07

Les secrets du Vin Bleu dévoilés

Après le vin blanc, rouge, rosé, voici que débarque le vin bleu !


 


Depuis quelques semaines, le petit monde du vin est en ébullition : un nouveau vin serait apparu, le vin bleu ou « Vindigo ». Alors forcément, chez Prodégustation, cela nous a intrigué et nous avons voulu mener notre enquête pour comprendre ce qu’il y avait derrière ce vin bleu. Commande passée sur internet, et vin bleu réceptionné dans notre boite aux lettres : on va pouvoir déguster cela avec notre chère méthode de dégustation VOG et s’en faire notre idée !


Mais avant toute chose, quelle est son origine ?


Les commerçants nous assurent que cette surprenante robe bleu turquoise est naturelle, mais entendons-nous, un vin n'est pas naturellement bleu. Fabriqué dans le sud de l'Espagne et commercialisé en France dans la petite ville de Sète, le vin bleu a été créé par un petit groupe d'entrepreneurs qui souhaitait révolutionner le secteur du vin et lui apporter une touche d'innovation colorée. En cherchant bien, le vin bleu existe en réalité depuis longtemps sous le nom d’Imajyne, un vin produit en Corse depuis le XIXe siècle.


100% naturel ou 100% marketing ?


Alors quel est son secret ? La boisson est en fait à base de cépage chardonnay, mais on rajoute au mout des peaux de raisin rouge : on laisse donc macérer un cépage blanc (le chardonnay) avec des peaux des raisins rouges. Cette peau contient des anthocyanes, à l'origine de la couleur du liquide. Néanmoins, le magazine Science et Vie souligne très justement que cette molécule ne devient rouge seulement à partir d’un pH supérieur à 7. Or le pH du vin est compris entre 3 et 4. D’où cette jolie couleur bleue.


Une dégustation bleue, blanc, rouge


L'équipe de Prodégustation a testé pour vous ce fameux vin bleu. Notre première impression fût qu’il avait un étrange goût de mélange entre un Chardonnnay et un rosé. Il est acide, légèrement tartrique et court en bouche. Le taux d’alcool est assez faible. Il a néanmoins le mérite d’être bien acidulé, original et presque drôle ! Vindigo reste mystérieux et nous conseillons aux grands curieux de le tester pour s’en faire leur propre idée !