Votre article a bien été ajouté au panier

COVID 19 : Nous vous accueillons dans le respect des normes et des gestes barrières pour pouvoir déguster en tout sécurité. Le pass sanitaire est obligatoire pour participer aux cours.
N°1 du cours d'oenologie en France

Le Blog de Prodégustation

Le 8 novembre 2021 à 08:41

Les maux de la vigne

BOTRYTIS : LE REDOUTABLE


Le quoi ? Botrytis est simplement le nom scientifique de la pourriture qui attaque les raisins. Fléau pour la culture depuis l'antiquité, il se développe dans les milieux humides. Pour limiter son apparition, il ne faut pas planter les vignes trop proches les unes des autres : elles ont besoin d’aération ! Recette de grand-mère supplémentaire : mélanger la terre à de la cendre de bois ! Elle contient de la potasse efficace contre la pourriture.


 


MILDIOU : LA TÂCHE


Le mildiou est un champignon originaire d’Amérique du nord qui est arrivé en Europe en 1879. Une vraie vermine ! Des tâches huileuses apparaissent d'abord sur les feuilles, puis la bébête s'en prend aux grappes qui finissent par se dessécher et mourir. Pour lutter contre cette maladie, la bouillie bordelaise (mélange du cuivre et de chaux) est très utilisée, mais le mélange bicarbonate de soude-eau est aussi diablement efficace : un remède miracle qui relève le Ph des sols pour plus de résistance.


 


COULURE : LA SOURNOISE


La coulure apparait après un épisode de froid. Suite à cela, les fleurs de la vigne se développent mal et ne fécondent pas correctement. Elles finissent par chuter et ne créeront pas de fruits, ce qui entraînera de faibles rendements... Difficile de lutter contre la météo n’est-ce pas ? Pas faux. En revanche, si le vigneron taille sa vigne correctement, les nutriments pourront se répartir plus efficacement pour un meilleur développement des baies. 


 


ESCA : LE FOURBE


On présente enfin l'Esca, l'une des plus anciennes et redoutables maladies de la vigne... Ou plutôt de son bois ! Elle se développe en milieux humides et provoque une apoplexie (hémorragie cérébrale, version plante). Les symptômes ? Pourriture spongieuse sur le bois, tigrures sur les feuilles, flétrissement des fruits. Souvent traitée par la taille nos vignerons se tournent aussi vers la génodique ! Kesako ? Une thérapie musicale capable de relancer la synthèse de la vigne, méthode originale qui s'avère très concluante.
Alors, êtes-vous prêts pour vous lancer dans la viticulture raisonnée ?


 

Formulaire de réclamation

Vous pouvez également nous contacter par mail : bonjour@prodegustation.com

* champs obligatoires

vous souhaitez être recontacté par nos équipes par téléphone ?

Envoyez