Fermer la fenêtre

Votre article a bien été ajouté au panier

Le Blog

Partager sur facebook Partager sur twitter
Le 20 avril 2011 à 09:59

Le temps des amphores …

Article écrit par : ShowViniste

+ d'info sur le vin en amphore


Clos Romain, cuvée phidias vin en amphore et autres belles choses


Vous connaissez cette maxime : « La femme est l’avenir de l’homme. » Elle m’est revenue en mémoire en allant rendre une visite au Clos Romain, à Cabrières près de Clermont-l’Hérault.

clos romain céline

clos romain céline


 

J’ai rencontré, un peu au hasard, Céline, aux traits fins, à la voix douce, aux gestes précis. Dans sa cave, comme sur le sol aride et caillouteux qui tapisse les vignes et les oliviers, elle se déplace avec son bébé sur le ventre, enroulé dans un tissu. Lui, regarde sa mère, ne dit rien mais cherche son attention, écoute sa voix, me jette un œil. Elle le rassure. J’en profite. Je me souviens de mes premiers pas de père quand, par nécessité, elle me le pose dans les bras.
Le caveau, placé au bord de la route, abrite les produits du domaine : l’huile d’olive et 3 cuvées de vins rouge, chacun vinifié dans un récipient différent. C’est un peu l’histoire des 3 petits cochons : Soir d’Hiver en cuve inox, la Patiente en fût de chêne et Phidias en amphore de terre cuite. 3 époques de l’homme vigneron ! Céline me confit son souhait de ne plus faire que du vin en amphore. A base principalement de Carignan, Phidias illumine, fraîcheur, minéralité et fruit rouge. L’élevage en terre cuite se devine, délivre une atmosphère que je vous recommande. Voilà une expérience à tenter pour se faire plaisir.
clos romain phidias amphore

clos romain phidias amphore


 

L’avenir placé devant elle, je la suis, une confiance entre nous déjà nous anime, traversant l’oliveraie plantée de variétés locales, la Lucque, et de Nyons, la Tanche. En haut, sur la montagne de la Ballarade, surplombant un paysage de garrigue, elle me présente les éco-gîtes, réalisés avec des matériaux naturels, alimentés au solaire, entièrement autonome en énergie. Sans cette activité, la vie du domaine ne serait pas viable. Ca veut dire que quand vous achetez une bouteille de ses vins, le prix ne couvre pas le prix de revient. Etre ainsi vigneron nécessite d’autres sources de revenus. Pensez-y ! C’est une réalité à laquelle se confronte bon nombre de vignerons paysans de nos jours. Ici, isolés, au centre du domaine, perdus sur ces 350 ha, les visiteurs de passage s’arrêtent, font une pause, prennent une respiration, le regard lavé de nuisances, la peau rôtie au soleil. Céline, toujours assemblée de son bébé, semble caresser la terre en progressant entre les oliviers. Ce terroir garde des empreintes d’une histoire très ancienne, romaine c’est certain et même avant, avec des mines de cuivres dont l’exploitation date d’il y a 4000 ans. Je quitte l’endroit sous le soleil toujours, avec encore en bouche ce vin à la fraîcheur enivrante. On se reverra…

Clos Romain


Pour réserver le gîte, commander de l’huile d’olive, prendre rendez vous pour une dégustation de vins, une visite du domaine, connaître les heures d’ouverture du magasin …pour toute question sur les oliviers, l huile d olive, le vin, les installations photovoltaïques, contacter Romain & Céline
09 77 82 39 08
closromain at hotmail.fr
http://closromain.fr/
Route de Clermont
34800 CABRIERES
Article écrit par : http://terredevins.com/blogs/showviniste/
2 commentaires sur “Le temps des amphores …”
Tcabrol dit
25 avril 2011 à 12:40
Gérard : pas eu l'expérience de dormir au Clos Romain mais j'imagine le bonheur que vous avez eu. Un lieu superbe... et une huile d'olive succulente.
Tcabrol sur Prodégustation
Gérard G dit
22 avril 2011 à 10:04
Vous avez bien réussit à décrire la magie du lieu :-)
Nous y étions début avril, et vous lire, me replonge dans les souvenirs des beaux moments (et des belles nuits calmes) passées au Clos Romain. En plus des trois cuvées de vin rouge, j'aime énormément le caractère et les qualités de leur huile d'olive.
Je suis très heureux d'avoir fait le trajet Bruxelles - Montpellier, pour découvrir cet écrin de nature, de douceur et de charme et je m'en vais préparer quelques bouteilles de Clos Romain pour le repas familial de Pâques :-)
Gérard G sur Prodégustation