Fermer la fenêtre

Votre article a bien été ajouté au panier

Le Blog

Partager sur facebook Partager sur twitter

Archives - Décembre 2018

Le 12 décembre 2018 à 14:44

5 anecdotes pour épater tous vos convives à Noël !

L’œnologie regorge d’histoires insolites qui ont parcouru les siècles et se transmettent au fil du temps. La boisson préférée des Français est pleine de ressources et de surprises que vous n’auriez jamais soupçonnées ! Petit tour des anecdotes inattendues qui se cachent entre les vignes.



Le vin et l’Empereur


Le Gevrey-Chambertin était le vin favori de Napoléon. S’il était l’un des plus grands vins de Bourgogne de l’époque, il était aussi le compagne le plus fidèle de l’Empereur pendant sa campagne, même au milieu des plus terribles batailles. Le petit Caporal l’aurait découvert lors de ses jeunes années militaires et ne l’aurait jamais éloigné de sa poitrine « afin d’éviter qu’il ne gèle » et pour pouvoir le déguster à température idéale. Il affirme d’ailleurs avoir perdu la bataille de Waterloo à cause d’une consommation du breuvage trop excessive. Etonnant lorsqu’on sait que le fin gourmet qu’il était ne manquait pas de couper son vin à un grand volume d’eau…


Le vignoble en « rooftop »


Quelque part à New York sur les toits entre entre l’East River et le Brooklyn Bridge se cache une petite exploitation vinicole, la première de son genre. Les vignes grandissent au sein d’une terre « écoresponsable » faite à base de verre broyé et recyclé, pour recréer les conditions d’un vignoble traditionnel, avec en prime une vue sur l’Empire State Building. Les cépages de Bordeaux tels que du Merlot, Cabernet Sauvignon, Cabernet Franc, Malbec et Petit Verdot sont cultivés pour produire notamment du rosé. Inspiré du nouveau concept de potagers et de ruches sur les toits new-yorkais, le lieu accueille aujourd’hui des évènements privés tels que des dégustations et est aménagé comme un showroom avec tables, hamac et grand bar.


Le plus grand consommateur de vin…


A son actif : 74 litres de vin par an et par personne (soit environ 99 bouteilles de 75cl par an). Presque le double de la France… Le pays qui consomme le plus de vin est le Vatican ! Etonnant pour une Cité Sainte… En réalité, c'est surtout la petite taille de la Cité-Etat qui tord fortement les chiffres « par habitant ». De plus cette première place s’explique par le fait que les supermarchés sont peu taxés et certains touristes connaissent les bonnes adresses pour remplir les caves !


Les étiquettes : cartes de visite du vin


En 1945 le baron Philippe de Rothschild invite les plus grands artistes de l’époque à dessiner les étiquettes de ses vins. Une idée originale qui a vu, au fil des années, Miró, Chagall, Braque, Picasso, Tàpies, Francis Bacon, Dali, Balthus, Jeff Koons, et même le Prince Charles d’Angleterre offrir leur coup de pinceau. Le principe : leur laisser la liberté de s'exprimer tout en leur imposant de s'immiscer dans le thème de l’œnologie et celui du château. Une signature unique et hors du temps !


Le tour du monde du vin


En juin 1985, alors que Patrick Baudry se préparait à participer à la première mission franco-américaine avec la NASA, des journalistes français lui ont demandé s'il avait l'intention d'emporter du vin à bord de la navette Discovery. Il a à peine eu le temps d’hésiter : “oui, bien sûr !” C’est alors qu’il a sollicité plusieurs producteurs bordelais… mais sans succès : tous croyaient à un canular. Et c’est finalement Jean-Michel Cazes qui se laisse séduire par cette proposition insolite. Ainsi une bouteille de Lynch-Bages a fait le tour du monde en navette spatiale !


Vous avez maintenant de quoi passez d’excellentes fêtes de fin d’année ! Le monde du vin est rempli de secrets et les anecdotes vont de pairs ! Devenez un pro de l’oenologie en réservant votre cours oenologie ParisLyonRouen et dans plus de 28 villes en France, en Belgique et au Luxembourg. C’est également une très bonne idée de cadeau vin …. Retrouvez également une sélection de bouteilles originales tous les mois avec l’abonnement vin My Vitibox.


 

Le 5 décembre 2018 à 15:24

Le millésime bordelais 2018 : l’année miraculeuse

Cette année fût haute en couleur pour les vignerons bordelais. Après le gel historique du printemps 2017, qui avait entraîné une chute de 39% de la récolte, les vins de Bordeaux devraient cette année, marquer l’histoire. L’heure est au bilan !



Plus de peur que de mal


Le printemps s’est découvert sous des averses de grêles surprenantes, qui n’étaient de bon augure pour personne. Sous la pression du mildiou (champignon redoutable pour les raisins) particulièrement virulent, les récoltes s’annonçaient catastrophiques et le moral des vignerons était au plus bas. Peu de parcelles en sont ressortis indemnes et des pertes considérables étaient déjà envisagées…


Et pourtant, tout a plutôt bien fini ! L’été a fini par pointer le bout de son nez mi-juillet et le fort taux d’ensoleillement, avec des nuits fraîches en parallèle, a recréé une grande vague d’espoir. Cette période a marqué un tournant pour le millésime et la maturation des baies a finalement pu se faire dans d’excellentes conditions. Après un début d’automne magnifique, les vendanges furent globalement un succès : en qualité autant qu’en quantité ! Finalement, seulement 10% du vignoble bordelais a été victime des conditions climatiques dramatiques du printemps ; pour tout le reste, tous les critères d’un grand millésime sont au rendez-vous.


2018 : petite sœur de 2015 ?


Des bourgeons tardifs, l’une des floraisons les plus précoces et rapides du siècle, une véraison début août … Comme un air de déjà vu ? Tout cela nous rappelle 2015 et nous annonce un millésime très prometteur. Les grappes sont fruitées, les jus seront probablement bien structurés et équilibrés : de belles cuvées de caractère et atypiques vont pouvoir naître. Il ne restera plus qu’à laisser place à la dégustation pour en avoir le cœur net mais préparez vos palais à goûter de bons vins !


Intéressé par les vins de Bordeaux ? Découvrez nos cours Grands Crus de Bordeaux ou Secrets de Bordeaux, ou abonnez-vous à notre box vin My VitiBox.